UIPP - Union des Industries de la Protection des Plantes

Contrat de solutions et pesticides : signature prévue pour fin juin

03 avril 2018

Le contrat de solutions, acté par le monde agricole pour réduire les impacts de l’utilisation des produits phytosanitaires, s’étoffe au fil des mois. Présenté fin février au Salon de l’agriculture et initialement composé de 290 démarches, il en compte désormais près de 336. Éric Thirouin, secrétaire général adjoint de la FNSEA, en charge de l'environnement, l’a confirmé le 28 mars à Tours lors du congrès du syndicat. « Certains leviers existent déjà, d'autres sont en développement, explique-t-il. 35 organisations nationales ont rejoint la démarche. Cette initiative a conquis les ministères de l'Agriculture, de la Transition écologique, de la Recherche et de la Santé. Sans ce soutien, ce n'est d’ailleurs pas la peine de poursuivre », a-t-il précisé. Les acteurs agricoles se donnent encore trois mois, d’ici à la fin juin, pour finaliser le contrat. Certaines de ces solutions pourraient, à terme, venir enrichir les certificats d'économie de produits phytosanitaires, CEPP.