UIPP - Union des Industries de la Protection des Plantes

Cop 23 : l’agriculture fera partie des négociations climatiques

24 novembre 2017

La Cop 23 a pris fin samedi 18 novembre, à Bonn, après deux semaines d’échanges entre les représentants des 196 pays de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Marquée par le retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris, l'évènement a également laissé entrevoir une prise en compte plus importante de l'agriculture. Un programme de travail sur l'agriculture et la sécurité alimentaire a ainsi fait son apparition dans les négociations climatiques. Un changement souligné par Stéphane Travert. « La vulnérabilité de l'agriculture face aux changements climatiques, et l'importance cruciale de l'enjeu alimentaire ont été actées, c'est une bonne nouvelle ! » Le ministre de l'Agriculture a insisté sur la thématique « agriculture, porteuse de solutions », et s'est fait le relai de son prédécesseur Stéphane Le Foll en promouvant le projet 4 pour mille et l'agro-écologie. Stéphane Travert n'a pas manqué non plus de rappeler que les États généraux de l'alimentation en France étaient une voie de dialogue exemplaire qui englobait, dans son volet « durabilité de l'agriculture », les enjeux climatiques.

Environnement