UIPP - Union des Industries de la Protection des Plantes

Covid-19 : l’activité agricole doit se poursuivre

18 mars 2020

Pour ralentir la propagation de l'épidémie de Covid-19, Édouard Philippe a annoncé samedi 14 mars la fermeture de tous les commerces « non indispensables » à la nation. Le 16 mars, un arrêté paru au journal officiel : (https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=0988773243DDED4434CBFE85C9B0A44A.tplgfr36s_2?cidTexte=JORFTEXT000041723302&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041723291) , précise les secteurs d'activités touchés, ou exemptés par ce dispositif. Les magasins de fournitures nécessaires aux exploitations agricoles peuvent continuer à accueillir des clients. Cette mesure s'applique sur l'ensemble du territoire français. Le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, a par ailleurs insisté sur le fait qu’« il n'y aura pas de problème d'approvisionnement de l'alimentation. Aucune pénurie n’est à craindre », a-t-il martelé, tout en invitant les Français à faire preuve de responsabilité, en limitant les achats en trop grosses quantités. Si de nombreux secteurs économiques sont touchés par le ralentissement de l'activité causé par la progression du virus, les agriculteurs sont toujours à pied d'œuvre. « Les agriculteurs vont continuer à produire, quelles que soit les décisions qui seront prises, ils sèmeront, planteront, et récolteront », a affirmé Didier Guillaume.