UIPP - Union des Industries de la Protection des Plantes

Cuivre : un sursis de sept ans, à dose réduite

03 décembre 2018

L’Union européenne a rendu son verdict le 27 novembre. L’utilisation du cuivre en agriculture pour un usage fongicide, est prolongée de sept ans, à condition de réduire les doses. Celles-ci passent de 6 kg/ha/an à 4. Ce plafond pourra être dépassé certaines années tant que les quantités n'excèdent pas 28 kg sur la période de prolongation. Le ministre de l’Agriculture a par ailleurs annoncé la rédaction d’une feuille de route pour développer des alternatives en partenariat « avec l'ensemble des acteurs concernés ». Ce document sera présenté à l'occasion d'un prochain comité d'organisation et de suivi stratégique du plan Écophyto, début 2019. Si la molécule est utilisable dans tous les modes de production, la filière bio marque un soulagement particulier, les alternatives autorisées en « AB » se faisant rares.