UIPP - Union des Industries de la Protection des Plantes

En arboriculture, concilier productivité et baisse des IFT s’avère compliqué

10 septembre 2018

Un rapport, publié courant juillet 2018 par le groupement d'intérêt scientifique (GIS) « Fruits » du réseau Dephy Expé, montre qu’il s’avère difficile de réduire considérablement les IFT en filières arboricoles sans pénaliser le rendement et donc, le chiffre d’affaires des exploitations. Six projets, sept filières fruitières, 28 sites expérimentaux et 65 systèmes de cultures ont été suivis. Ce document souligne toutefois que ce réseau est encore jeune. Les six groupes de fermes ayant été lancés en 2011 et 2012 : les performances agronomiques, environnementales et économiques potentielles de ces vergers peuvent donc encore être améliorées.
Seuls huit des 65 systèmes testés et suivis, couvrant les cultures de clémentines, pêches et abricotiers, sont considérés comme « multi-performants », agronomiquement et économiquement. À l'inverse, les vergers de pommes sont ceux qui marquent les plus grandes difficultés à combiner les deux résultats.
Pour consulter le bilan ((http://ecophytopic.fr/sites/default/files/Synth%C3%A8se_EXPE_Arbo.pdf)).