UIPP - Union des Industries de la Protection des Plantes

Et si la vigne devenait résistante au mildiou et à l’oïdium ?

28 janvier 2014

Et ce, à l’horizon 2016. Il en a fait l’annonce lors du colloque sur la protection intégrée le 16 janvier à l'Assemblée nationale : une journée organisée par Farre. « Dans un premier temps, pour les premières variétés commercialisées, nous conseillerons de n'appliquer qu'un ou deux traitements fongicides, soit dix fois moins que la situation actuelle, précise-t-il. Nous espérons que d’ici à 2022, les dernières vagues de variétés qui sortiront seront totalement résistantes et ne nécessiteront plus aucun traitement fongicide ». E.P., Agri-Infos.