UIPP - Union des Industries de la Protection des Plantes

Exposition des aliments aux produits phytosanitaires : les risques cumulés à l’étude

23 avril 2018

Les effets cumulés de l'exposition aux pesticides dans les aliments sont à l’étude. L’Efsa, l'Autorité européenne de sécurité sanitaire, a fait savoir le 19 avril qu’elle terminait deux évaluations sur ce thème. Ces effets, qui visent le système nerveux et thyroïdien humain, pourraient être évalués dès la fin de l'année 2018. Les résultats devront alors être pris en compte pour fixer les limites maximales de résidus (LMR) et déterminer les conditions d'autorisation des molécules, comme le stipule la réglementation européenne. Cette évaluation nécessite l'identification des substances actives pouvant agir selon des modes d'action dissemblables mais causant le même résultat indésirable dans le même organe. L'Efsa avait réalisé ce travail pour les groupes de pesticides susceptibles d'affecter le système nerveux et la thyroïde. Elle signale qu'au cours des prochaines années, de tels groupes seront définis pour d'autres organes, tissus et systèmes, tels que le foie, les reins, les yeux ou encore le système reproductif ou développemental.