UIPP - Union des Industries de la Protection des Plantes

La France s’opposera au renouvellement de l'autorisation du glyphosate

06 septembre 2017

Lors d’un déplacement en Bretagne le 29 août, Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique, fut clair : « la France s'opposera à la proposition de la Commission européenne de renouveler l'autorisation du glyphosate ».Raison invoquée : les incertitudes qui demeurent sur la dangerosité de la molécule. Une position française qui risque, à l’échelle européenne, de compromettre le renouvellement de la molécule : les débats auront lieu début octobre. Sans alternatives, les professionnels agricoles s'inquiètent notamment de l'avenir de l'agriculture de conservation : elle qui vise à réduire l’utilisation d’intrants en réduisant le travail du sol et jouant sur la rotation des cultures. La FNSEA et Jeunes Agriculteurs rappellent, dans un communiqué commun du 30 août, que le glyphosate, utilisé de manière raisonnée, est indispensable à l'agroécologie, l'agroforesterie, l'agriculture de conservation, et qu'aucune alternative n'existe. La Coordination rurale, dans un communiqué du 31 août, en appelle quant à elle « au président de la République, au Premier ministre et au ministre de l'Agriculture pour ramener le débat à la raison qui doit l'emporter sur l'idéologie ».