UIPP - Union des Industries de la Protection des Plantes

La production viticole française enregistre une baisse de 19 % en un an

14 novembre 2017

Les dernières estimations du ministère de l’Agriculture, en date du 1er novembre, avancent une production viticole de 36,8 millions d’hectolitres, en baisse de 18 % par rapport à la moyenne quinquennale et de 19 % comparé aux vendanges de 2016. Les productions des vins AOP et surtout des autres vins (essentiellement les vins sans IG) seraient les plus concernées par la baisse. Quelques chiffres : - 61 % de volume dans le Jura, - 45 % dans le Bordelais, - 30 % en Alsace, - 17 % en Languedoc-Roussillon. Seuls le Beaujolais (+ 4 %) et le Val de Loire (+ 7 %) enregistrent une hausse. Principale cause du recul national : le climat et notamment le gel printanier qui a touché tous les bassins de production. Les vignobles les plus touchés sont ceux du Bordelais, des Charentes, d’Alsace et du Jura. Si certaines parcelles ont pu compenser par l’émission de contre-bourgeons, d’autres ont dû ensuite affronter grêle et/ou sécheresse estivale. Dans l’ensemble, les vendanges ont été précoces : la plupart des raisins ayant été récoltés en septembre.

Actualités UIPP   Environnement