UIPP - Union des Industries de la Protection des Plantes

Le biocontrôle capte 11 % du marché de la protection des plantes

20 juillet 2020

Les produits de biocontrôle montent en puissance. Selon les données publiées par l’association IBMA France le 6 juillet, le chiffre d’affaires 2019 de ces solutions de protection des plantes s’établit à 217 M€, soit une hausse de 8,5 % par rapport à l’année précédente. Ces produits représentent désormais près de 11 % du marché. Les substances naturelles (65 %) enregistrent la plus grande part des ventes (65%), devant les médiateurs chimiques (16 %), les macro-organismes (10 %) et les micro-organismes (9 %). Les insecticides (41%) et les fongicides (37 %) affichent à eux seuls près de trois quart des ventes. L’association confirme son ambition de passer le cap des 30 % de part de marché de la protection des plantes à horizon 2030. Les entreprises demandent que l'innovation soit soutenue et la réglementation adaptée. Ce développement s’inscrit dans un contexte français et européen favorable à la montée en puissance d’alternatives aux produits phytosanitaires, avec la Stratégie nationale de déploiement du biocontrôle et le volet agricole du Green Deal de la Commission européenne, Farm to Fork.