UIPP - Union des Industries de la Protection des Plantes

Le marché du biocontrôle bondit de 25 % en 2017

20 août 2018

IBMA France a, le 23 juillet livré les chiffres de son baromètre annuel. Cette association qui rassemble les principaux fabricants avance, pour le secteur, un chiffre d’affaires de 140 M€, en hausse de 25 % en 2017. Le marché couvre désormais 5 % de celui de la protection des plantes. L’objectif des entreprises présentes sur ce créneau est d’atteindre 15 % d’ici à 2025. En termes de « familles », les substances naturelles restent les plus représentées (59 %), devant les médiateurs chimiques (18 %), les macro-organismes (14 %), et les micro-organismes (9 %). Les insecticides (51 % du chiffre d'affaires) et les fongicides (22 %) sont les deux types de solutions les plus utilisées : les 27 % restant étant classés « autres » (molluscicides et herbicides). Une répartition bien différente du marché des phytosanitaires de synthèse où les herbicides représentent 43 % des ventes. IBMA espère l’arrivée sur le marché d’une cinquantaine de nouveaux produits de biocontrôle d'ici à 2020, puis une cinquantaine de produits après cette échéance.