UIPP - Union des Industries de la Protection des Plantes

Pesticides et distorsion de concurrence : un enjeu pour les fruits et légumes

11 février 2014

Même si la réglementation européenne tend à s'harmoniser entre les Etats membres, la méfiance des associations environnementales et de consommateurs envers la législation de l'UE brouillent les cartes du jeu. Un exemple : les doutes sur les LMR, limites maximales de résidus, ont conduit à l'apparition de cahiers de charges privés de bonnes pratiques agricoles, comme GlobalGap. Les pesticides sont la première préoccupation des consommateurs en matière d'alimentation. Alors que sur plus de 80 000 contrôles de résidus, force est de constater que la législation est parfaitement respectée. La filière estime avoir des efforts de communication à faire pour regagner cette confiance au consommateur. S.Ay., Agri-Infos.