UIPP - Union des Industries de la Protection des Plantes

Quanticontrol : un projet pour évaluer l’impact des auxiliaires de cultures

19 mars 2019

Les auxiliaires de cultures restent des alliés de poids pour venir à bout de certains ravageurs. Mais difficile de quantifier avec précision leur action. Qui mange quoi, quand, en quelles quantités ? C’est pour répondre à ces questions, et favoriser le contrôle biologique, qu’a été lancé, le 1er mars, le projet Quanticontrol co-financé par l’Université Bretagne Loire et la Chaire Agriculture écologiquement intensive (AEI).

Les travaux vont s’étaler sur une année, dédiés en premier lieu à l’analyse et à la modélisation de données récoltées durant de précédents travaux de recherche. Objectif : développer une méthode pour prédire les processus à l’œuvre dans la régulation naturelle des bioagresseurs par leurs ennemis. Les premiers résultats, dessinant un modèle de compréhension, sont espérés dans six mois. L’idée est ensuite de développer un outil d’aide à la décision (OAD) pour évaluer, à partir d’un protocole d’observation au champ, si le contrôle biologique s’opère bien ou non.

Actualités UIPP   agriculture   Environnement